" J'ai voulu créer une chaussure qui me permette d'assurer tout au long de la journée tout en restant originale et féminine. "

 Rikette, c’est Constance Riché, Parisienne, rêveuse et passionnée.

Elle adore crapahuter dans Paris et à l’étranger. Elle aime aussi les couleurs, les imprimés, rire et danser.

C’est à la suite d’un stage d’un an en Inde en 2009 dans une usine textile que l’envie lui vient de faire quelque chose avec la rythmique, ce petit chausson de gymnastique souple et léger qu’elle emmène dans tous ses voyages, qui lui permet d’être bien dans chacun de ses pas et qui termine sa tenue de façon si féminine.

Mais la rythmique a ses limites, elle n’existe qu’en noir ou blanc et n’est pas si confortable que ça à la longue.

Après avoir fait ses armes en développement produit chez Balenciaga, aux achats chez Caroll, Rabih Kayrouz et Satisfy, elle décide enfin d’aller au bout de son idée de rythmique en la poussant au maximum pour en faire une chaussure de ville aussi confortable qu’une basket et aussi chic qu’une chaussure de ville. Parce qu’être bien dans sa tête passe d’abord par être bien dans ses baskets.

Oublier l'apparat, sans oublier d'avoir du style et pouvoir se concentrer sur le reste, l’essentiel, la vie tout simplement.

Les matières donnent le ton et le modèle s’adapte à la personnalité de chacune.

Rikette, le mélange entre rythmique et basket, le tour est joué, Rikette est née.

 

Rikette portrait constance